Lucas EUBEL-FRONTINI / Contrebasse

Lucas Eubel-Frontini est né en Argentine. Fils d'une chanteuse de Jazz et d'un mélomane pianiste amateur, ayant évolué dans un environnement musicalement éclectique, il commence à jouer de la basse électrique en tant qu'autodidacte, sur un instrument qu'il a lui-même fabriqué à l'âge de 15 ans.

 

Lucas commence ses études de contrebasse à l'âge de 23 ans avec Roberto Tormo, célèbre contrebassiste argentin et élève de François Rabbath. Il intègre l'année suivante la Orquesta Típica Imperial, avec laquelle il a effectué plusieurs tournées en europe, et a joué dans les plus prestigieuses salles de concert et milongas du continent. Il a également enregistré un disque avec cette formation : Concentracion Troileana, ainsi que la bande son du film documentaire "El Último Aplauso", dirigé par Germán Krall.

 

C'est en 2006 que Lucas s'installe en France pour continuer ses études musicales au Conservatoire Régional de Toulouse dans la classe de Valérie Petite, contrebassiste soliste de l'Orchestre National de Bordeaux. Il suit parallèlement le cycle supérieur de l'école Music'halle de musique contemporaine et de jazz à Toulouse.

Lucas obtient son diplôme d'interprète au Conservatoire de Toulouse avec les hautes distinctions en 2008. 

 

Après ses études au "Conservatoire de Musique et de Danse Trinity Laban" à Londres ou il obtient 2013 son Bachelor with Honours en Contrebasse classique, Lucas s'installe à Paris et travaille régulièrement en tant que musicien indépendant. Il se produit avec le Quinteto Emedea ainsi que avec le Orquesta Silbando, le Cuarteto Lunares, TaXXI (Tango XXI). Et collabore régulièrement avec le Orquesta Silencio, l'Orchestre Tanguísimo, le Collectif Roulotte Tango, Juan José Mosalini et William Sabatier. Parmi d'autres formations dédiées à la musique Argentine, Lucas joue également avec les musiciens de Gotan Project et l'orchestre Plaza Francia.